ISO 26000

 L’ISO 26000 vise la performance globale

 
Publiée le 1er novembre 2010, après plusieurs années de travaux sur la responsabilité sociétale des organisations, l’ISO 26000 est une nouvelle norme ambitieuse en faveur du développement durable.
Elle a été conçue pour «satisfaire les clients sans porter atteinte à l’environnement, mais aussi opérer de façon socialement responsable. » 
 
Cette norme  vient compléter la démarche de l’ISO 9001 (qualité) et ISO 14001 (environnement) en apportant des lignes directrices pour la Responsabilité sociétale des entreprises. Elle permet bien à toute organisation d’acquérir une méthodologie pour intégrer le développement durable dans sa stratégie.
 
En revanche, ISO 26000 ne fait l’objet d’aucune certification.  Il ne s’agit pas non plus d’un système de management à proprement parler puisqu’elle ne fait que proposer des lignes directrices aux organisations pour les aider à « passer des bonnes intentions aux bonnes actions », le but final étant de « fonctionner sur un mode socialement responsable. »
L’ISO 26000 vise clairement une performance globale, c’est-à-dire équilibrée sur différents piliers : social, économique, sociétal et environnemental.
 
Dans les faits, cette norme ambitieuse se présente comme une grande boîte à outils contenant sept thèmes-clés pour un montage sur mesure de la Responsabilité Sociétale. Ces thèmes sont :
  • la gouvernance,
  • les droits de l’Homme,
  • les relations et conditions de travail,
  • l’environnement,
  • les bonnes pratiques des affaires,
  • les questions relatives aux consommateurs
  • et enfin le développement local. 
 
L’ISO 26 000 pousse toute organisation, quelque soit son secteur d’activité, à se positionner et s’engager vis-à-vis du développement durable :
  • En quoi mon activité est-elle légitime au regard des enjeux actuels et à venir de la société ?
  • Quels sont mes impacts positifs et négatifs sur mon environnement interne et externe ?
  • Comment créer de la valeur partagée de manière pérenne en répondant au mieux aux attentes de mes parties prenantes ?
 
Avec cette norme très novatrice, l’ISO affiche donc clairement pour la première fois son ambition de pousser les organisations à progresser vers le développement durable. Les plus longs chemins commencent toujours par des petits pas.

 

 

Nos missions sur ce sujet