ESCEM

La mission

La boite à outils du Responsable Développement durable
 

Coop alternatives a accompagné les étudiants en Master 2 DD de l’ESCEM pendant 2 ans dans une réflexion globale sur le rôle qu’ils devront jouer en entreprise demain et les outils stratégiques à construire dès aujourd’hui pour les y aider. Au menu, ouverture, rencontres, créativité, esprit critique….

ESCEM


Notre client

L'École supérieure de commerce et de management de Tours-Poitiers (ESCEM) est née de la fusion des ESC Tours et ESC Poitiers en 1998.

Elle compte plus de 2 800 étudiants, tous programmes confondus et articule sa pédagogie et sa mission autour de quatre valeurs fortes : Engagement, Intégrité, Curiosité et Humilité.

ESCEM


Le challenge

  • L’ESCEM, Ecole Supérieur de Commerce Et de Management, propose un Master 2 Gestion et Développement durable
  • Après une partie théorique dispensée à Sherbrooke (Canada), les étudiants abordent un dernier trimestre capital pour leur future employabilité.
  • Le challenge de Coop alternatives est d’aider les étudiants en 3 jours à construire un discours inspirant et à développer des outils clés en main pour promouvoir et piloter les projets de développement durable qu’ils seront amenés à gérer.

Notre réponse

  • Pour que les étudiants puissent être inspirant, il est nécessaire qu’ils soient d’abord inspirés. Pour cela, nous souhaitons que les étudiants rencontrent des personnalités exemplaires, peu conventionnelles et à valeur ajoutée dans le monde des acteurs du développement durable.
  • Dans un second temps, nous proposons aux élèves de faire face à des situations récurrentes auxquelles ils seront confrontés dans un futur proche en entreprise ou en collectivité.
  • La finalité de ce workshop est que chaque étudiant participe à remplir sa« boite à outils » en présentant ses travaux sous des formes innovantes.

Les résultats

  • Les étudiants ont eu la chance de rencontrer 2 intervenants charismatiques : Patrick Vandamme et Jean-Guy Henckel. Le premier est directeur de Triselec, première usine de tri sélectif en Europe. Le deuxième est directeur du Réseau Cocagne, qui valorise l'activité des personnes en insertion à travers l'agriculture biologique.
  • Les étudiants ont pu aussi visionner un extrait du film Goldmen Résistants pour la Terre qui met en avant la capacité de personnes ordinaires à faire des choses extraordinaires.
  • La restitution des travaux, sous format de scénettes de théâtre notamment, a engagé des débats sur la « décroissance », des projections sur la vision de la société en 2050, la production de logiciels sur les émissions carbone,… Très animé, chacun a pu s’exprimer et convaincre sur des thématiques centrales.

 


 

Pour plus d'infos :

Notre fiche mission à télécharger

www.escem.fr