Démarche RSE

La RSE est la contribution des entreprises aux principes du développement durable.

L'ISO 26000 nous apporte une définition précise de la RSE : « la responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui :

  • contribue au développement durable,
  • prend en compte les attentes des parties prenantes
  • respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement,
  • est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations. »
     

La RSE pousse à la performance globale des organisations en recherchant le juste équilibre entre efficacité économique, préservation de l'environnement, ancrage territorial et équité sociale. Intégrer une démarche RSE à la stratégie de son organisation, c'est avant tout développer des partenariats gagnant-gagnant avec ses parties prenantes.

Les avantages d'une démarche RSE sont rarement perçus dans une vision classique court-termiste des organisations. Cependant un dialogue équilibré avec ses parties prenantes et la prise en compte de leurs attentes développent des avantages concurrentiels non négligeabes pour les organisations.

L'arbre ci-dessous présente la vision classique qu'une organisation peut avoir de ses parties prenantes, les actions qu'elle peut mettre en place pour et avec ses parties prenantes en suivant les recommandations de l'ISO 26000 et les avantages concurrentiels qu'elle peut en retirer.

"N'oublions pas que ce n'est pas le nombre et la longueur de ses branches, mais la profondeur et la santé de ses racines qui font la vigueur d'un arbre"

L'équilibre et l'harmonie, Gustave Tibon (philosophe français)

Compte rendu du diner-débat du cercle des dirigeants de l'EMLYON avec Luc Blanchet, Président de botanic et Valérie Cotro, DRH de botanic