Actualités

Emploi : la mobilité ne va pas de soi

25 novembre 2015

En théorie, une large majorité de salariés (77%) seraient prêts à bouger dans la perspective d'un nouvel emploi, selon une étude de l'IFOP réalisée du 17 au 28 septembre 2015 auprès de 1002 salariés et 400 dirigeants d'entreprises de plus de 20 salariés.

Cependant, des réticences apparaissent en réponse à des questions plus concrètes :

35% des personnes interrogées excluent de quitter leur commune même si leur destination devait se situer dans le même département. 

Les cas de refus d'un emploi nécessitant un déménagement sont motivés surtout pour des raisons familiales (42%), une rémunération insuffisante (39%) ou un intérêt jugé trop faible pour le poste (35%).

Enfin, pour les 15% de dirigeants ayant déclaré avoir rencontré des difficultés de recrutement liées au logement, la distance domicile-travail est le deuxième problème derrière le coût du logement. 

L'ouverture du travail à distance peut être une vraie réponse.

Pour plus d'informations : Hugues de Vaulx / 06 48 03 74 14

Accès aux résultats du baromètre d'opinion de l'IFOP pour Action Logement sur le rapport emploi / logement : http://www.ifop.com/media/poll/3201-1-study_file.pdf

 


L'environnement L'humain L'économique La société