Achats responsables

Interview de Claude Bébéar sur les achats responsables

 

Développer une éthique de la relation commerciale

Les entreprises ont tout à gagner à consolider leur relation commerciale autour des intérêts communs entre un donneur d'ordre et un fournisseur plutôt qu'à "zapper" dans leurs relations commerciales. En effet, en intègrant les coûts cachés de référencements de fournisseurs différents, de ruptures d'approvisionnement (conduisant parfois à des paralysies d'activité) et le temps perdu en négociations en trompe l'oeil, il est économiquement intéressant pour un donneur d'ordre et ses fournisseurs d'engager dès la phase contractuelle des coopérations basées sur leurs intérêts commun. Ainsi, un donneur d'ordre pourra par exemple demander à un fournisseur quel cahier des charges il lui faudrait satisfaire pour obtenir de lui les meilleures conditions commerciales. Il lui appartiendra alors de préciser si ce cahier des charges est conforme à sa politique... Pour qu'une relation commerciale soit fructueuse à long terme, les sources de profit doivent être partagées de manière transparente entre un "donneur d'ordre" et son fournisseur. Pour atteindre cet objectif, nous recommandons de faire évoluer les achats de la pratique actuelle de l'appel d'offres vers une relations de partenariat où les coûts et les profits sont étudiés avec des engagements de quantité et de durée permettant la sécurité et la rentabilité des investissements engagés aussi bien en équipements qu'en Recherche & Développement. Convaincus qu'il existe d'énormes gisements de productivité ou d'économies commerciales en optimisant la relation entre un donneur d'ordre et son fourniseur, nous proposons de créer entre ces deux acteurs des équipes mixtes réunissant des spécialistes des services qualité, marketing, logistique et informatique. Le but de ces équipes mixtes étant de proposer des suggestions à mettre en oeuvre susceptibles d'améliorer la qualité et de générer des économies à tous les stades de la relation opérationnelle.

Formaliser une politique et des procédures d'achats responsables

Au-delà de l'éthique de la relation commerciale, nous recommandons aux "donneurs d'ordres" de privilégier dans leurs relations commerciales les entreprises déjà certifiées SA 8000, ISO 14001, ISO 9000, OHSAS 18001. Ces différentes normes sont en effet à nos yeux des gages de professionnalisme, reconnues à l'échelle internationale.

Par ailleurs, nous recommandons aussi aux "donneurs d'ordre" de bien présenter à leurs fournisseurs leurs enjeux en termes achats, leurs attentes ainsi que leurs procédures de référencement et de contrôles.

Il nous semble aussi important d'auditer régulièrement, au moins tous les 3 ans, la mise en oeuvre de cette politique et des procédures qui l'accompagnent.

Sensibiliser les acheteurs et les fournisseurs

Les acheteurs doivent bien maîtriser la politique dans laquelle ils inscrivent leurs actions, en être de dignes ambassadeurs auprès des fournisseurs. Ils ont donc un rôle primordial à jouer dans la sensibilisation des fournisseurs et aussi pour susciter dans les familles de produits qu'ils achètent des démarches d'achats responsables. Afin de les aider, nous réalisons pour eux des outils de communication, des mises en situation de relations coopératives et constructives avec leurs partenaires fournisseurs. Nous pouvons même leur apporter des exemples de benchmarks d'achats responsables directement liés aux familles de produits et services sur lesquels ils interviennent et les aider dans la définition de plans d'actions et d'indicateurs de performance plus étoffés qu'un simple prix.

Développer et commercialiser les "fruits" de coopérations

En progressant dans les relations commerciales, lorsqu'un "donneur d'ordre" et un fournisseur se connaissent et plus encore se reconnaissent, il arrive alors que des coopérations puissent déboucher sur des lancements de produits et/ou services innovants. Ce fût par exemple le cas lors de la création et le développement de la marque Reflets de France, succès commercial récupéré aujourd'hui par le Groupe Carrefour, au départ issu d'un partenariat étroit entre le groupe de distribution Promodès et une partie de ses fournisseurs, des PME agro-alimentaires de qualité reconnues pour leur savoir-faire dans les produits des terroirs français. Là est peut être le stade ultime des achats responsables.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'éthique de la relation commerciale que nous vous proposons de mettre en oeuvre et qui a été expérimentée avec succès, sur ce que sont des politiques et procédures d'achats responsables ou découvrir des exemples de sensibilisation d'acheteurs et de fournissseur aux achats responsables, merci de contacter Hugues de Vaulx - hdevaulx@coop-alternatives.fr - Tél : 06 48 03 74 14

Sensibilisation des ados aux achats responsables

Jour 1 formation Isema 2015

Lettre Guerande